Artistes

Pour mieux connaitre Mathieu Gaudet ,vous pouvez lire l'article paru ce 23 août dans La Voix de l'Est sous la plume d'Isabel Authier, en cliquant sur le lien suivant :

https://www.lavoixdelest.ca/arts/pianiste-de-concert-et-urgentologue-b0495312d36de4c7f685d5d5281416cb

Autres articles à lire pour celles et ceux qui souhaitent mieux connaître Mathieu Gaudet

https://www.lapresse.ca/arts/musique/2020-10-26/billet-de-catherine-perrin/patience-au-piano.php
https://plus.lapresse.ca/screens/63be0d17-5847-4d3c-bed8-19d4c5e853e3__7C___0.html

 

Mathieu GAUDET, pianiste

Artiste polyvalent et musicien passionné, Mathieu Gaudet poursuit depuis une vingtaine d’années une remarquable carrière de soliste, de chambriste et de chef dorchestre. Il interprète un vaste répertoire qui la conduit dans les dix provinces canadiennes, aux États-Unis, en Europe et en Asie. Ses concerts et enregistrements sont régulièrement diffusés sur les ondes de Radio-Canada et de CBC.  

Les grands concours sont des passages obligés pour tout concertiste de renom. Son palmarès de premiers prix comprend les Concours de concertos de la Glenn Gould School à Toronto, celui de Harrison Winters à Baltimore, ainsi que le Concours de piano Russell C. Wonderlic, également à Baltimore, et le Concours de musique du Canada. En 2004, il était demi-finaliste au Concours musical international de Montréal et le « coup de coeur » du réputé pianiste français Jean-Philippe Collard, qui loua lhonnêteté et lengagement de son interprétation. 

Il a enregistré des œuvres pour piano solo de Rachmaninov (2008), Schumann (2011) et Schubert (2018), ce dernier avec la flûtiste Nadia Labrie. Mathieu Gaudet enregistre actuellement l’intégrale de la musique pour piano de Schubert pour l’étiquette Analekta. Cette saison verra la sortie des volume V et l’enregistrement et la sortie du volume VI. Pour ce projet, M. Gaudet est boursier du Conseil des arts du Canada et de Musicaction. Le premier volume de l’intégrale Schubert était en nomination comme « meilleur album—musique classique solo ou petit ensemble » au gala de l’ADISQ 2020.

Mathieu Gaudet détient une maîtrise en musique de la prestigieuse école Peabody de la John Hopkins University de Baltimore, où il a étudié avec Julian Martin et sest perfectionné auprès de Leon Fleisher. Inscrit au doctorat à l’École Glenn Gould du Conservatory of Music de Toronto, il complète sa formation avec Marc Durand, André Laplante et John Perry et, en 2007, il obtient son doctorat en interprétation de l’Université de Montréal avec Paul Stewart. En 2008, il y ajoute une maîtrise en direction dorchestre.

 

Cameron Crozman, violoncelliste

Violoncelliste doté d’une «riche imagination et d’un esprit vif» (Diapason), Cameron est l’un des jeunes musiciens les plus en vue du Canada. Nommé «Révélation classique 2019-2020» de Radio-Canada, il se produit régulièrement en Amérique du Nord et en Europe à titre de soliste ou partageant la scène aux côtés d’éminents musiciens dont James Ehnes, Augustin Hadelich, André Laplante et James Campbell.

Après ses études musicales avec Paul Pulford au Canada, il se perfectionne pendant six ans avec Michel Strauss au Conservatoire de Paris, où il obtient le «Prix de violoncelle» avec les félicitations du jury. Il est également lauréat de la Classe d’excellence 2016-2017 de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton.

Muni d’un diplôme en Création et musique contemporaine du Conservatoire de Paris, il collabore avec des compositeurs vivants pour lesquels il a créé plusieurs œuvres pour violoncelle seul, concertantes ou pour formations de chambre.

Cameron Crozman est très reconnaissant envers le Conseil des arts du Canada pour leur soutien renouvelé à ses divers projets. Son premier album, Cavatine, a été enregistré chez ATMA avec le Stradivarius «Bonjour» (c. 1696), de même son dernier disque Tapeo avec le violoncelle «El Tiburon» (c. 1769), attribué à Joannes Guillami, généreusement prêtés par la Banque d’instrument du Conseil des arts du Canada.